Meilleures ventes

Information

Promotions

Fournisseurs

Les bijoux Touareg :

Chameau TouaregInventivité et habileté caractérisent ces artisans touaregs qui sont réputés pour la splendeur et l'originalité de leur artisanat en général et surtout de leurs bijoux en argent qui nous portent dans des univers mythiques. En effet, l'argent et l'ébene sont les principales matières dans la bijouterie touarègue, Les femmes touareg ayant une peur superstitieuse de l'or : elles n'en portent jamais.

Les bijoux en argent ont pour chaque famille touareg une valeur partinomique mais ont été dans le temps surtout utilisés comme épargne et monnaie d'échange.

Chaque collier porté par une femme touarègue évoque diverses anecdotes et toute l'histoire d'un peuple. Souvent le pendentif représente le palais du sultan, les perles qui le constituent les quartiers, dans leurs positions relatives au palais, les triangles désignent les tribus nomades vivant en brousse, les points isolés au centre du pendentif représentent le sultan lui-même et ses ministres.

On y trouve aussi imagés divers symboles de l'homme, de la femme, de la grossesse, le mariage ainsi que de la naissance.

Les croix du sud :

Croix AgadezLa croix du sud ou la croix d'Agadez ou d'Iferwan, autrefois était exclusivement portées par les hommes et se transmettait de père en fils lors de la puberté. Elles faisaient allusion à la virilité du jeune homme et à son nomadisme traditionnel.

La croix représente le pommeau de selle du chameau ou encore les quatre directions cardinales. La transmission du bijou se fait dans la tradition où le père évoque à son fils l'éternel phrase "Mon fils je te donne les quatre directions du monde, car on ne sait pas où tu iras mourir ".